La Ciotat

 

La Ciotat ( La Ciéuta en provençal) est une petite ville portuaire de Provence de 32000 habitants, dans les Bouches-du-Rhône à 30 km à l'est de Marseille. Les habitants sont les Ciotadens et les Ciotadennes.
Sitée au fond d'une baie, la ville adossée au Bec de l'Aigle et au cap canaille 
, fait face à la mer et à l'île verte.
La ville est entourée par le village de Cassis que l'on peut visiter en découvrant la route des Crêtes qui offre un spectacle grandiose sur la mer et les calanques; Ceyreste un peu dans la campagne au milieu des pinèdes et Saint-Cyr-sur-Mer au bout de la baie à l'entrée du Var.

Parc du Mugel

 

Dans un site exceptionnel, ce parc de bord de mer fait la vie douce aux plantes, protégées du mistral par le rocher du Bec de l'aigle.

 

Véritable joyau du patrimoine environnemental de La Ciotat, le parc du Mugel est abrité dans une calanque au pied du cap Canaille. La grande originalité de ce site tient à la roche rosée, appelée poudingues, qui le supporte. Dure et imperméable, elle a permis la construction de calades qui récupèrent les eaux de pluie et les acheminent vers de profonds bassins. Grâce à cette eau, une prodigieuse et luxuriante végétation prospère, composée de palmiers, cactus aux floraisons surprenantes, bambous, châtaigniers ou encore quelques chênes-lièges.

Un potager permet également aux visiteurs d'identifier toutes les plantes aromatiques qui entrent dans la composition des plats de notre région. Un pin Wollemi, espèce végétale que l'on croyait disparue depuis la Préhistoire et redécouverte par hasard voilà 10 ans en Australie, a par ailleurs été planté au parc en novembre 2006.

Un impératif : rester sur les chemins balisés car le site est classé.

Un conseil : monter 82 mètres à pic au-dessus de la mer pour voir le panorama.

La Ciotat, Ville de cinéma

C’est à La Ciotat que la belle histoire du cinéma a commencé il y a un peu plus de cent ans avec le plus connu des films des frères Lumière « L’arrivée d’un train en gare de La Ciotat ».
La ville est riche d’un patrimoine cinématographique exceptionnel unique au monde : l'Eden - Théatre.
 

Le 21 mars 1899, l’obscurité se fit jour sur le coup des 21 heures dans cette salle de spectacle. C’est là qu’eurent lieu les premières projections cinématographiques publiques et payantes.
Au grand étonnement des 250 spectateurs présents, les images prirent vie. Les premières oeuvres telles que « Bébé et les poissons rouges » ou encore « Le jardinier et l’espiègle », devenu le mythique « L’arroseur arrosé », les firent rire aux éclats.


 
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×